Forum français de discussion sur la série White Collar (FBI: Duo Très Spécial)
 

Partagez|

Andromeda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Azertynin
In Escape
avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 02/08/2011
Age : 40
Localisation : Twitter


About me...
♠ Livres préférés : Nothomb, Süskind, Orwell
♣ Séries préférées : Gilmore Girls, White Collar
♦ Acteurs/Actrices préféré(e)s : Linus Roache, Lauren Graham, Matt Bomer

MessageSujet: Andromeda Mar 9 Aoû - 17:32




Andromeda est une petite soeur de Star Trek. C'est une série américano-canadienne (2000-2005) créée à partir de notes laissées par Gene Roddenberry (le papa de Star Trek) et produite par Robert Hewitt Wolfe (ancien scénariste sur Star Trek DS9).

Il y a 5 saisons, 110 épisodes de 45 minutes. Elle a été diffusée sur Sci-Fi aux USA, sur Global au Canada et sur TPS en France.

De quoi ça parle ?
Alors que la paix règne au sein de la République (l'alliance interplanétaire) depuis un millénaire, une dissension politique qui oppose les Nietzscheens au reste de la République aboutit à une attaque surprise et longuement planifiée de la part des Nietzscheens.
Dylan Hunt, le commandant de l'Andromeda Ascendant, un des vaisseaux de la garde suprême de la République, surpris par l'attaque massive des Nietzscheens et trahi par l'un des membres de son équipage, a tout juste le temps de faire évacuer le vaisseau avant d'être pris au piège dans un trou noir.
300 ans plus tard, la République n'est plus qu'un vague souvenir et l'anarchie règne dans l'univers. Un vaisseau se rend à proximité du trou noir afin de récupérer l'épave de l'Andromeda Ascendant pour la revendre à un armateur. Ce qu'ils n'avaient pas prévu c'est que Dylan Hunt est vivant car à proximité du trou noir le temps s'était arrêté à bord du vaisseau.
Lorsqu'il apprend que la République a perdu la guerre, Dylan Hunt décide d'utiliser son vaisseau, seul vestige de la République, pour rétablir l'alliance interplanétaire ralliant à sa cause un nouvel équipage et le plus de mondes possibles.


*


Les personnages :

La relique
*
Aussi surnommé le moucheron, l'anachronisme, l'ange de la mort, la miséricorde... Dylan Hunt est un idéaliste forcené ("il est réglo même avec ses ordures" dixit Beka). Il défend farouchement les idéaux et les vertus auxquels il croit : justice, liberté... jusqu'à en être parfois un peu crispant. Ancien capitaine de la garde suprême et donc ancien défenseur de la République, il va tout faire pour la restaurer 300 ans après sa destruction. Il est le capitaine de l'Andromeda (vaisseau de guerre de la République). Sa quête est aussi importante à ses yeux que le bien-être et la sécurité de son équipage.
Il est âgé de 42 ans (techniquement 342). Il est né sur la planète Tarn Vedra, la capitale de la République, où il a vécu dans le quartier humain. Avant de se retrouver piégé dans un trou noir pendant 3 siècles, il était sur le point de se marier. Il a donc tout perdu : sa fiancée, ses amis, sa famille, son équipage... De plus, Tarn Vedra est devenue inaccessible depuis la fin de la République (il n'existe plus de "cartes routières" pour s'y rendre). L'Andromeda et sa quête désespérée sont les seules choses qui le raccrochent à son passé et plus encore à sa vie.

Le pilote
*
Beka Valentine est le capitaine de l'Eureka Maru. C'est un vaisseau cargo qui a appartenu à son père. Elle y est née et y a passé toute son enfance. C'est une pilote d'exception. Elle survit en vendant au plus offrant ce qu'elle déniche dans l'univers, toujours à l'affût du coup du siècle. Son personnage n'est pas sans rappeler un certain Han Solo (Star Wars). C'est d'ailleurs en voulant récupérer l'Andromeda pour le vendre à un armateur qu'elle le sort du trou noir et libère ainsi Dylan.
Ses rapports avec Dylan sont assez houleux car elle accepte difficilement que quelqu'un d'autre lui donne des ordres et il faudra toute la diplomatie de Dylan pour qu'elle accepte de devenir l'officier en second sur l'Andromeda.
C'est une femme très indépendante, un brin garçon manqué quand il faut mettre une robe. Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds. En tant que capitaine de vaisseau, elle partage avec Dylan le souci pour son équipage, ou plutôt "notre" équipage comme le lui rappelle Dylan. Pour Beka la "famille" est très importante. Or l'équipage de l'Eureka Maru est sa "famille".

Le mécano
*
Seamus Harper est l'ingénieur mécanicien de l'Eureka Maru, puis de l'Andromeda. Il est le seul membre d'équipage à être né sur Terre. Mais la terre, après avoir été infestée par les Magogs (une espèce parasite très dangereuse), est tombée aux mains des Nietzschéens. Harper a survécu dans un camp jusqu'à ce que Beka le tire de là.
C'est un génie, le genre capable de réparer un vaisseau spatial avec une épingle. Ses compétences impressionnent beaucoup Dylan. Il est très bavard et badin (l'acteur en rajoute et improvise souvent en plus des dialogues écrits par les scénaristes). Il est souvent malade. En plus d'un physique chétif, son système immunitaire s'est mal développé en raison des conditions de vie pendant son enfance.
Quand Dylan lui propose de devenir membre de l'équipage d'Andromeda, c'est une offre inespérée pour Harper qui voit là l'occasion de vivre dans un luxe qu'il n'a encore jamais connu et d'explorer un vaisseau spatial hors du commun.
Dernier détail : il fait partie des meilleurs surfers de l'univers. Il a la mentalité et le look qui va avec.

Le mercenaire
*
Tyr Anasazi est un Nietzschéen. Les Nietzschéens sont des humains génétiquement modifiés pour être parfaits. A l'image des Klingons (Star Trek), ils vivent en tribus guerrières. Chaque tribu a pour objectif de perpétuer ses gènes, si possible en les améliorant et il y a de la rivalité dans l'air. Tyr est le dernier survivant d'une tribu décimée. Complètement esseulé, il survit en vendant ses services. C'est un mercenaire. Il atterrit sur l'Andromeda avec pour mission de débarrasser le vaisseau de ses occupants, notamment Dylan. Mais Dylan lui fera une meilleure offre : devenir un membre de l'équipage de l'Andromeda. Tout bien considéré, pour Tyr, qui défend ses intérêts personnels comme les autres, l'offre de Dylan est intéressante car il lui propose des conditions de vie agréables dans un vaisseau de guerre puissant.
Le plus important pour Tyr est sa propre survie et la perpétuation de ses gènes. Etant le dernier survivant de son clan, il aura du mal à trouver une femelle nietzschéenne voulant de lui.
Sa tactique face au combat ou au danger est toujours la même : détruisons-les !!! Et si ce n'est pas possible : Fuyons !!! Sa façon de voir les choses est à l'opposé de la miséricorde de Dylan qui prône le dialogue et évite de tuer. Il faudra du temps, beaucoup de temps, pour que les 2 personnages se fassent confiance.
Sur l'Andromeda, Tyr est responsable de la sécurité. Pendant ses moments de tranquillité, il aime beaucoup lire (Nietzsche entre autre). C'est aussi un cuistot accompli.

Le prêcheur
*
Rev Bem est un magog, membre de l'équipage de l'Eureka Maru, puis de l'Andromeda. Contrairement à ses congénères sanguinaires, il a décidé de suivre le "chemin". Touché par la grâce spirituelle, il pratique la religion universelle (un syncrétisme de toutes les religions existantes).
Les magogs sont des prédateurs féroces et dangereux. Ils dévorent les autres créatures de l'univers ou utilisent leur corps comme incubateur. Les oeufs pondus dévorent la victime de l'intérieur. Rev Bem lutte tous les jours contre ses instincts. En tant que religieux, il a fait voeu de non violence allant jusqu'à refuser d'obéir à Dylan quand celui-ci lui demande de faire feu sur un vaisseau ennemi en plein combat.
Rev Bem est un précieux conseiller pour Dylan. Il l'aide souvent à y voir plus clair quand il y a une décision difficile à prendre ou quand quelque chose le perturbe. Il suit Dylan dans sa quête car il croit en la restauration de la République. Il espère qu'elle lui permettra de prêcher sa religion et d'accroître le nombre de pratiquants.


La plus mystérieuse
*
Trance Gemini ou l'être du divin comme l'appelle Rev Bem est une énigme. Nul ne sait d'où elle vient, ni quelle est sa race. Elle reste toujours élusive face à ces questions.
Derrière son air de bimbo écervelée se cache un être probablement doté de pouvoirs extraordinaires qu'elle prend grand soin de cacher à l'équipage. Mais Dylan n'est pas dupe. Il a compris que ses fameuses intuitions cachent quelque chose de beaucoup plus grand et qu'elle peut, entre autre, prédire l'avenir. Il lui voue très vite une grande confiance.

Le vaisseau
*
L'Andromeda est un vaisseau de guerre de la garde suprême de la République. Il est vivant mais pas de la même manière que celui de Farscape. L'Andromeda est doté d'une intelligence artificielle qui peut se manifester sous trois formes : une image sur écran, un hologramme et depuis peu un androïde (merci Harper !). L'équipage a baptisé l'androïde : Rommie.
L'Andromeda est totalement dévouée à Dylan. Elle semble même en être un peu amoureuse.

Générique de la saison 1

J'adore la musique. Elle reflète bien l'ambiance de la série :
c'est fun, divertissant et sans prise de tête.

Guide des épisodes : http://www.scifi-universe.com/guide_episodes.asp?serie_id=97&ep_saison=1

Une fanvid humoristique adorable
http://www.youtube.com/watch?v=dwNqJKVoRtk
Revenir en haut Aller en bas
http://azertynin.pagesperso-orange.fr/
Celika
In Escape
avatar

Messages : 315
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 42


About me...
♠ Livres préférés : auteurs: Anne Mc Caffrey, Marc Levy, Anne Rice, et pleins d'auteurs de SF
♣ Séries préférées : Stargate Sg1, Startrek Enterprise, Code Quantum, Hawaii Five 0, White collar,X-files, Warhouse 13, Sanctuary
♦ Acteurs/Actrices préféré(e)s : Harrison Ford, Mel Gibson, Bruce willis, Tom Hanks, Dustin hoffman,Jean reno,...

MessageSujet: Re: Andromeda Mer 10 Aoû - 0:13

C'est drôle par ce que je viens de me rendre compte que j'ai découvert cette série en Aout 2006 Very Happy

dans ma quête de nouvelle série de SF, mon premier achat fut la S2...
Androméda fut une très belle surprise, elle passait sur la TNT à la même époque mais j'était encore au hertzien.
Étant fan des séries Roddenberrienne, je fut littéralement conquise.

J'adore Lexa Doig dans son rôle alors qu'elle me tape sur le système dans Sg1.. Allez comprendre , puis Kevin Sorbo m'a bluffé moi qui avais des préjugés à cause d'Hercule.....
A oui chose assez drôle pour la fan de Starwars que je suis, la première fois que j'ai vu l'alien du nom de Rev, il m'a fait penser à un Yuzan'Vong ( voir l'univers étandu en roman Wink )

Au premier abord, Androméda a tout d'une série de SF Confidentielle qui ne peut être apprécier que par les geeks de la SF dans mon genre ou tout simplement par ceux qui aiment la SF je dirais post "Bsgienne".
Car Andromeda rentre dans la Sf dite "classique" les intrigues y peuvent paraitre simplistes et souffrent parfois d'un manque d'homogénéité mais elles sont portées par la force et la conviction des personnages.
Personnages qui s'étoffent de plus au fils des saisons tout en restant fidèle a ce qu'ils sont. Petit plus, la complexité sous agaçante de la série, ne joue cependant pas sur des bases malsaines sous prétexte de cette même "complexité".

La série Andromeda dans son ensemble a typiquement la vision rodennberienne.

Le bien et le mal, Dieu et le Diable...Et oui il n'y a pas que dans Bsg que que l'on parle de religion.

Simplement je pense que Roddenberry y a des approches plus globale et moins ambiguë et tortueuse c'est ce qui rend ses séries si attachantes.
Même si la notion de choix de rédemption ou de trahison et très présente dans toutes ses séries. La métaphorique y est trés présente aussi exemple pour Androméda, un astre tel que un soleil ou une lune ou un trou noir on une sorte de "consience supérieur" et guide les êtres de chaire en prenant leur aspect ( voir
Spoiler:
 
). Andromeda reprend aussi le thème du Pinocchio Androide en quète d'humanité, Lexa Doig y est parfaite dans son rôle d'Androméda / Rommie. Son personnage et à la fois l'ame, la raison et le coeur de la série Love

D'une manière général la série reprend les codes de la SF c'est même codes qui peuvent paraître surannés, surtout quand on voit le dépoussiérage qu'apporte Bsg.

La série a une très belle évolution et reste fidèle à elle même du début à la fin.
Même si au cour des saisons on peux parfois être dérouter par certains épisodes d'aspect très décousus. Surtout durant la saison 4 et la dernière saison qui reste tout de même la plus complexe dans sa relecture scénaristique.

A coté de cela, cette série reste très sympathique et contrairement a Earth Final conflict ne m'a pas laisser un arrière gout amer .
Androméda n'est certes pas la série qui selon la formule consacré: faut absolument voir pour ne pas mourir idiot , mais elle mérite par son lyrisme, son esthétisme d'image et ses personnages attachants.

Au sujet du génrique, c'est vrai moi aussi j'ai tendance à préféré celui de la S1. Même si je me suis habitué à l'autre

C'est vrai qu'elle et craquante cette Fanvid I love you
Revenir en haut Aller en bas

Andromeda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
White Collar Forum :: Neal's House :: Petit et Grand Ecran :: Séries-